centre de santé globale Othis, hygiène de vie Othis, état naturel d’équilibre Othis
centre de santé globale Othis, hygiène de vie Othis, état naturel d’équilibre Othis
L'énergie-thérapie , des ondes bénéfiques pour votre santé !
L'énergie-thérapie , des ondes bénéfiques pour votre santé !

Curcuma extincyl

L'extincyl des laboratoires therascience contient une curcumine micellaire brevetée, hautement bi disponible qui lui permet une efficacité énormément supérieure à tous les curcumas trouvés sur le marché.
Abundia prana a remplacé son traditionnel curcuma prana par ce produit exceptionnel

La Curcumine micellaire hautement biodisponible brevetée. La curcumine NovaSOL Curcumin est 1350 fois plus biodisponible que la poudre de curcuma

 

Curcuma extincyl est un complexe apportant le meilleur d'une synergie curcuma pipérine et gingembre. Cette formule aide à réduire l'inflammation cellulaire et le stress oxydatif.

Chaque composant potetialise l'action des autres molécules principales de la formule.

 

Utilisé préventivement contre le mal de mer, d'avion et de voiture, le Gingembre possèdendes propriétés reconnues dans le traitement de l'indigestion, des gaz intestinaux, des coliques et de la diarrhée.

Il est maintenant reconnu pour réduire l'inflammation cellulaire de façon générale.

 

Le Curcuma protège la fonction hépatique, le système disgestif, protège des infections virales, lutte efficacement contre l'inflammation cellulaire et l'inflammation articulaire.

 

Ensemble Gingembre et curcuma inhibent la prolifération de certaines bactéries et autres micro-organimes intestinaux, favorisant ainsi le système digestif.

Cette formule très digeste et très douce peut etre conseillées à des personnes souffrant de pathologies lourdes et supportant habituant mal des complexes contenant de la piperine. La piperine contenue dans Curcuma prana est purifiée à 95% et est donc beaucoup plus douce pour le système digestif que la pipérine du poivre brut car débarassée de certains éléments secondaires agressifs.

 

Précautions:

Le curcuma peut etre consommé en toute sécurité, il n'y a pas encore de directive de dose journalière recommandée, mais il est habituellementconseillé des doses de 300 à 1200 mg /jour elon l'efficacité physiologique recherchée.
Le curcuma est contre indiqué en cas d'obstruction des voies biliaires et en présence de calculs biliaires.

Les doses élevées sont déconseillées chez les personnes prenant des anticoagulants,

Ne pas consommer de fortes doses pendant une grossesse, par précaution

En cas d'ulcères gastro duodénaux, et de calcul biliaires ne pas dépasser 2 gel un jour sur deux

En cas de chimio et radiothérapie, voir le paragraphe curcuma ci après...

 

Le Curcuma (safran des Indes) est le rizhome d'une plante herbacée de la même famille que le Gingembre. Utlisé epuis longtemps comme épice indienne, elle possède une action bénéfique au niveau du foie, susceptible de soulager les inflammations digestives et articulaires. Il peut être utilisé pour augmenter le débit de la bile, tout en ayant une action stimulante sur la sécrétion des sucs digestifs.

Il possède des actions anti bactériennes utiliées depuis de longues années en médecine traditionnelle, notamment en Inde.

Les curcumines contenues dans le curcuma stimulent la production de bile très utile dans la dégradation des matières grasses, abaissant ainsi le taux cholestérol.

De nombreuses études montrent l'intérêt du Curcuma pour ses qualités anti inflammatoires, bien que son rôle ne soit pas encore complètement expliqué, sans doute parce qu'il résulte d'une combinaison d'actions de différentes molécules de curcumines sur de nombreuses molécules cellulaires.

Les curcumines ouvrent de très belles perspectives pour le traitement des inflammations chroniques comme l'arthrite et l'athrite rhumatoide.

Curcuma et cancer:

Les curcumines favorisent le facteur de Nécrose tumorale (TNF), limtent l'action du facteur de transcription des gênes (NF KappaB) généralement activé dans les procesus mutagènes induits par les produits chimiques, les perturbateurs endocriniens et métaux lourds.

En l'état actuel des connaissances les recommandations du cancérologue sont nécessaires pour donner aux patients des repères et éviter des pertes d'efficacité des traitements anti cancéreux poar une utilisation non orientée.

Il est cependant admis en cas de Radiothérapie, une possible association pour une potentialisation de l'action anti cancéreuse de la Radiothérapie par le Curcuma. Voir ce point vital avec le radiothérapeute.

En ce qui concerne la Chimio, la prise de Curcuma doit être encadrée par le Cancérologue.

Il parait souhaitable d'éviter la prise de Curcuma le jour des chimio et un et plusieurs jours après pour éviter un risque d'inhibition partielle de l'efficacité de certaines molécules: ce point capital est à voir avec son médecin.

Il semble accepté par certains cancérologue que le curcuma potentialise quelques molécules de chimio , telles que la Gemcitabine, le paclitaxel, le Docetaxel, l'Oxaliplatine.

Il est très important de demander l'avis du cancérologue.

 

 

Biomagnetiseur,
Energie-thérapeuthe

Maître Reiki

Radiesthésiste

Micro-nutritioniste

 

23 T rue Gerard de Nerval

77280 OTHIS

      

uniquement sur RV

au : 06 11 92 21 92

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.


Appel

Email

Plan d'accès